Link to Interview de Philippe Georget : Le paradoxe du cerf-volant

Interview de Philippe Georget : Le paradoxe du cerf-volant

Église de Soisy sous Montmorency, six heures du matin, une ombre qui surgit hors de la nuit se déplace sans bruit et s’arrête devant la statut de la vierge Marie. Son nom, il le signe à la pointe de son balai, d’un « C », qui veut dire « concierge ». Et franchement, vous essayerez, c’est pas facile d’écrire […]