ARMÈLE MALAVALLON-CARLIER : L’EXQUISE, DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR…

  • 3 Commentaires

    armeleMCSous les longs néons
    D’un parking souterrain…

    (Ça commence comme dans une chanson de MonMec.)
    (Tiens, d’ailleurs, la meuf de MonMec était présente ce soir-là. C’est même elle qui conduisait la voiture.)

    J’ai décidé, telle Alice,
    De suivre le lapin.

    Voilà, en substance, comment l’aventure a commencé.

    Le lapin blanc – disons plutôt un joli poivre et sel – s’appelait David Boidin.

    Une ampoule allumée en permanence au-dessus de la tête, il clignotait, clignotait, clignotait…

    Et dans la lumière finissante (mais assez aveuglante tout de même, rapport aux néons et à l’ampoule clignotante) d’une exquise soirée, il m’embarqua dans l’exquise aventure de l’Exquise Nouvelle saison 3.

    Il faut avouer que l’idée était alléchante. Proposer à des auteurs (amateurs ou confirmés) d’écrire une nouvelle à trois, en aveugle, sans savoir avec qui ils allaient partager la plume, et sur le thème ô combien original du Concierge Masqué, y a pas à dire, il en a dans l’ampoule le lapin Boidin !

    Ajoutez à ça un Batman de l’espace et un Alsacien jongleur mélomane pour compléter le casting (David Petit Padawan Charlier et Frédéric Chouchou Schweyer pour ne pas les citer), et c’était parti pour le pays des merveilles.

    La sélection des auteurs (ah ! l’idée des quatrième de couv’, un coup de l’ampoule, encore !), la constitution des trios, puis la mise en place du bouzin ont donné lieu à des échanges d’anthologie, à des fous rires face à l’écran, à des fils interminables de mails, mais également à des attaques de chat noir, toutes plus féroces et vicieuses les unes que les autres.

    En vrac et dans le désordre, nous avons dû faire face à des décès divers et variés : de disque dur, de mariage, de hanche gauche, de connexion Internet, de membres de la famille, d’appendice, d’ordinateur,…

    Bref, la vie quoi.

    Et dans ce tourbillon de la vie, des têtes, des corps et des jambes de Concierge Masqué se sont matérialisés sous nos yeux, ont dansé une joyeuse sarabande, se sont acoquinés les uns avec les autres, se sont fait attendre ou n’ont jamais vu le jour (le chat noir, toujours lui !).

    Mais les morceaux de Concierge Masqué qui n’ont pas avorté ou ne sont pas mort-nés, eux, ont fait notre bonheur, se répondant même d’une histoire à l’autre, grenades dégoupillées faisant exploser les jambes du Concierge, Gégé Depardieu s’incrustant dans diverses parties du corps du monsieur, Lettre à Élise revenant tinter à ses oreilles…

    Ah, il en a vu de toutes les couleurs, le Concierge Masqué !

    Nos exquis auteurs ont fait preuve d’une imagination sans limites, d’une originalité sans bornes et d’un enthousiasme à toute épreuve (oui, je sais…) pour créer ces histoires, pour donner vie à ces Mix&Match dont aucun ne ressemble aux autres. Un peu comme le Griffon (tête et corps d’aigle, pattes de chien et oreilles de renard) et la Tortue « Fantaisie » (tortue à tête de veau, pieds de cochons et queue de vache) d’Alice, qui font un tout petit peu mal aux yeux de prime abord, mais qui sont tellement plus riches et intéressants que ces bons vieux chat et chien.

    Le mystère entretenu autour de leur identité a pimenté l’exercice, instillant le frisson et le goût de l’aventure dans la tête de nos auteurs amateurs comme dans celle de nos auteurs confirmés. Et ce furent des questions posées l’air de rien, juste histoire de voir s’il n’y aurait pas moyen, éventuellement, de savoir, d’avoir un indice, d’avoir confirmation que c’est bien untel, de prêcher le faux pour avoir le vrai. Mais imperturbables, intraitables, nous n’avons pas craqué, et le secret a été bien gardé.

    Certains exquis auteurs se sont même rencontrés et découverts exquis sur des salons, se narrant leurs histoires et essayant de découvrir s’ils n’avaient pas fait « match » ensemble. Et certains ont fait match !

    Dire que les auteurs des nouvelles bonus trépignent encore d’impatience à l’idée de découvrir leurs compagnons d’écriture et la fin de leur histoire…

    Pour cela, ils devront attendre de tenir entre leurs mains le précieux recueil, dont la sortie officielle est prévue, rappelons-le, pour le 28 septembre prochain. C’est bientôt !

    Pour donner corps et vie à ce fameux bébé, la galerie des personnages s’est enrichie d’un géant aux doigts de fée, Benjamin Berdeaux, le Roi de la couv’ et du booktrailer, et d’un barbu-bijou à l’œil acéré, Maxime Gillio, le Gardien des clés de la grammaire et des accords qui tuent.

    Tout ça pour dire que la vie de l’autre côté du miroir ne fut pas de tout repos, mais qu’elle laissa l’eXquise – et tous ses exquis compagnons, à n’en pas douter – étourdie et enchantée par tant de belles rencontres, d’échanges savoureux et du plaisir d’avoir contribué à faire aboutir ce magnifique projet.

    La saison 3 de l’Exquise Nouvelle sera la dernière. Et quelle dernière !

    À nous tous d’accompagner maintenant le bébé des premières heures de sa vie jusqu’à ses premiers pas sur les salons et les étals des librairies.

    Nul doute qu’un lapin, un géant et un barbu ne seront jamais bien loin de lui, sans compter tous les exquis auteurs qui auront apporté leur pierre à l’édifice.

    Qu’ils en soient tous ici remerciés.

    [wp_cart:Les Aventures du Concierge Masqué:price:10.00:end]

COMMENTAIRES

3 Réponses pour Armèle Malavallon-Carlier : L’eXquise, de l’autre côté du miroir…

  • Sonpert - 19 septembre 2013 - 9:19 // Reply

    un tourbillon d’idées dans une farandole d’animaux féeriques !!

  • Frédo le choucho - 20 septembre 2013 - 11:40 // Reply

    Et encore ! Y a de la réserve !! Avec le Manticore, le Jackalope, Isidore, le Gégé et le Max Lesquis, ça fait un sacré bestiaire. Manquerait plus qu’une araignée géante, tiens !
    Magnifique cette chronique des coulisses, miss.

  • MC Armèle - 21 septembre 2013 - 6:21 // Reply

    Merci, Chouchou !

LAISSER UN COMMENTAIRE

REMPLISSEZ LES CHAMPS POUR LAISSER UNE RÉPONSE. Votre adresse mail ne sera pas publiée.