PRIX DU BALAI D’OR 2018

Bonjour à tous.
Voici un moment que j’adore chaque année : vous révéler les Finalistes de chaque Prix.

les 15 Jurées ont choisit les futurs Lauréats ou Lauréates.

Brunal Chanson ; Franck Pittoni ; Cécile Bontonnou ; Pierre Faverolle ; Eppy Fanny ; Muriel Leroy ; Sophie Scutnaire ; Taylor La Mouette ; Maud Vandenbyvanghe ; Rem Dl ; Céline Brousse ; Fabienne Lecomte ; Dominique Lafosse et Ann Lafosse et votre fidèle serviteur Richard Contin.

Cette année nous fêtons la 8e Année du Prix du Balai D’Or, avec au palmarès de ce Prix, des noms d’écrivains prestigieux.

Mr Roger Smith, Mr Paul Colize , Mr Sam Millar, Mr Samuel Sutra, Mme Karen Maitland , Mr Roger J. Ellory et la tenante du Titre venu de Suède Mme Tove Asterdal pour son roman « Dans Le Silence enterré  » chez Rouergue Noir Edition.

Le vote des juré(e)s fut serré jusqu’au bout et, surprise, cette année Le Trophée sera 100 % Français.

Voici les 8 Finalistes du Prix du Balai D’OR 2018 :

 

Les larmes noires sur la terre de Sandrine COLLETTE (Denoël Edition)

Il a suffi d’une fois. Une seule mauvaise décision, partir, suivre un homme à Paris. Moe n’avait que vingt ans. Six ans après, hagarde, épuisée, avec pour unique trésor un nourrisson qui l’accroche à la vie, elle est amenée de force dans un centre d’accueil pour déshérités, surnommé «la Casse».

La Casse, c’est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures brisées et posées sur cales, des rues entières bordées d’automobiles embouties. Chaque épave est attribuée à une personne. Pour Moe, ce sera une 306 grise. Plus de sièges arrière, deux couvertures, et voilà leur logement, à elle et au petit. Un désespoir.

Et puis, au milieu de l’effondrement de sa vie, un coup de chance, enfin : dans sa ruelle, cinq femmes s’épaulent pour affronter ensemble la noirceur du quartier. Elles vont adopter Moe et son fils. Il y a là Ada, la vieille, puissante parce qu’elle sait les secrets des herbes, Jaja la guerrière, Poule la survivante, Marie-Thé la douce, et Nini, celle qui veut quand même être jolie et danser.

Leur force, c’est leur cohésion, leur entraide, leur lucidité. Si une seule y croit encore, alors il leur reste à toute une chance de s’en sortir. Mais à quel prix?

Cyanure de Laurent LOISON (Hugo Thrillers)

Branle-bas de combat au 36, quai des Orfèvres : un ministre assassiné, des corps qui tombent comme à Gravelotte, des projectiles trempés au cyanure propulsés à une distance inégalée.

À sa grande surprise, le célèbre et impétueux commissaire Florent Bargamont écope de cette affaire explosive aux saveurs politico-médiatiques, bien différente des habituelles scènes macabres qui sont sa spécialité.

Aidé de sa complice Emmanuelle de Quezac et du fidèle capitaine Loïc Gerbaud, Barga part en chasse sans avoir la moindre idée du danger qui les attend.

Et tandis qu’il doit faire face à de perturbantes révélations et se retrouve dans une tourmente personnelle qui le met K.O., les pistes s’entremêlent jusqu’au sommet de l’État, où le président de la République n’est peut-être pas seulement une cible.

Le brillant commissaire s’en sortira-t-il cette fois-ci indemne ?

Et vous, en sortirez-vous indemne ?

Comme de longs échos de Elena PIACENTINI (fleuve noire Edition)

« Partout, les monstres sont chez eux… »

Vincent Dussart est sûr de son coup.

Ce break imposé par sa femme va prendre fin aujourd’hui. Il n’a rien laissé au hasard. Comme toujours.Confiant, il pénètre dans la maison de son épouse. Le silence l’accueille. Il monte les escaliers. Puis un cri déchire l’espace. Ce hurlement, c’est le sien. Branle-bas de combat à la DIPJ de Lille. Un mari en état de choc, une épouse assassinée et leur bébé de quelques mois, introuvable. Les heures qui suivent cette disparition sont cruciales. Le chef de groupe Lazaret et le capitaine Mathilde Sénéchal le savent.Malgré ses propres fêlures, ou peut-être à cause d’elles, Sénéchal n’est jamais aussi brillante que sous la pression de l’urgence. Son équipe s’attend à tout, surtout au pire. À des milliers de kilomètres, un homme tourne en rond dans son salon. L’écran de son ordinateur affiche les premiers éléments de l’affaire. Ce fait divers vient de réveiller de douloureux échos…

Mör de Johana GUSTAFSON ( Bragelonne Edition)

Mör : adj. fém. En suédois, signifie « tendre ». S’emploie pour parler de la viande.  Falkenberg, 16 juillet 2015. Sur les rives d’un lac, on retrouve le cadavre affreusement dépecé d’une femme. Ses seins, ses fesses, ses cuisses et ses hanches ont été amputés de plusieurs kilos de chair. Londres, le lendemain matin. La profileuse Emily Roy est appelée sur les lieux d’une disparition inquiétante : l’actrice Julianne Bell a été enlevée à l’aube, et ses chaussures ont été retrouvées à proximité de chez elle, emballées dans un sac de congélation. Ces deux crimes portent la signature de Richard Hemfield, le « tueur de Tower Hamlets », enfermé à perpétuité à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor. Dix ans plus tôt, il a été reconnu coupable du meurtre de six femmes et de celui de l’ancien compagnon de l’écrivaine Alexis Castells. Comment alors expliquer que ses crimes recommencent ?

Brutale de Jacques Olivier BOSCO (Robert Laffont Edition)

La nuit, Lise Lartéguy est un ange maléfique. Quand la rage la prend, il lui faut du sang. Elle enfile alors sa combinaison noire, met son casque de motarde, traque ses proies. Et elle cogne. Ses victimes sont des brutes, des violeurs qui s’attaquent à plus faibles qu’eux. Le matin, elle se réveille groggy, soulagée et dégoûtée, tel le docteur Jekyll. Le jour, Lise est flic. Hyper-violente et indisciplinée, elle n’aurait jamais dû l’être. Mais dans la famille Lartéguy, on est policier depuis des générations. Alors, méthodiquement, son père lui a appris à canaliser sa férocité, à l’exercer en faveur du bien et contre les pourris. Puis, avant de mourir, il a trafiqué son dossier psychologique afin de permettre l’admission de sa fille au sein de la police judiciaire.

Lise travaille au Bastion, le nouveau QG épuré du quartier des Batignolles qui a remplacé le mythique 36, quai des Orfèvres. Depuis quelques jours, le Bastion est sur les dents. Un peloton de gendarmerie a été mitraillé à l’arme lourde au sud de la capitale. Bilan : de nombreux morts et beaucoup de blessés, dont le capitaine Camille Lartéguy, le jeune frère de Lise. Les responsables de ce carnage ? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France. Ils enlèvent des jeunes vierges et les vident de leur sang, comme dans les films d’horreur.

Le capitaine Camille Lartéguy a vu le visage du chef de ce groupe de psychopathes. Et même s’il est encore dans le coma, les criminels, par précaution, kidnappent sa fille. S’il se réveille et dit ce qu’il a vu… le corps de la fille de Camille, exsangue, sera jeté au bord d’une route.

Pour la sauver, Lise débloque les soupapes de sécurité de sa violence intérieure. Grenade dégoupillée, elle plonge dans un monde d’une barbarie qu’elle-même n’aurait jamais imaginée, mettant en danger sa vie et celle de ses proches. Car quand l’appel du sang est trop fort, ses pulsions ressurgissent, parfois au bon moment, parfois au mauvais…

Les corps brisées de Elsa MARPEAU (Série Noires Gallimard)

Sarah est une coureuse de rallye reconnue dans un milieu hautement macho. Un jour, lors d’une «spéciale», elle sort de route. Son Co équipier meurt sur le coup et elle se retrouve plongée dans le coma, avant de se réveiller paralysée des deux jambes. Elle intègre un centre hospitalier perdu en haute montagne, où rayonne un médecin que tout le monde surnomme le «docteur Lune».

Brisée physiquement et psychologiquement, Sarah développe une dépression paranoïaque, qui atteint son paroxysme quand la patiente qui partage sa chambre disparaît. Pour le personnel, il ne s’agit que d’une fugue, mais Sarah est convaincue qu’il n’en est rien…

Rouge armé de Maxime GILLIO (Ombres Noires Editions)

 

Patricia, journaliste au Spiegel, enquête sur les personnes qui, dans les années soixante, ont fui l’Allemagne de l’Est au péril de leur vie. Inge est passée de l’autre côté du Mur quarante ans plus tôt et accepte de lui raconter son enfance, son arrivée à l’Ouest, son engagement…Mais certains épisodes de la vie d’Inge confrontent Patricia à ses propres démons, à son errance.

Leur rencontre n’est pas le fruit du hasard.

Dans les méandres de la grande Histoire, victimes et bourreaux souvent se croisent. Ils ont la même discrétion, la même énergie à se faire oublier, mais aspirent rarement au pardon.

 

Toxique de Niko TACKIAN (Calmann Levy)

ELLE AIME SABOTER LA VIE DES AUTRES, ELLE N’ÉPROUVE AUCUNE EMPATHIE, ELLE POURSUIT UN BUT. ELLE EST TOXIQUE. Mais ça, Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, ne le sait pas. Nous sommes en janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar, chef de groupe de la section 3, surnommé le Pitbull et connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes. À première vue, l’affaire est simple, « sera bouclée en 24 heures », a dit un des premiers enquêteurs, mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît.

La Déliberation aura lieu le Samedi 15 Septembre au soir dans un restaurant parisien.

La remise du Prix aura lieu le 16 Novembre 2018 à 18h à la librairie La Droguerie de Marine à Saint Malo.

Un Balai D’Honneur sera également décerné à Mr Claude Mesplède.

Les Lauréats ou Lauréates recevront également des Dessin de l’artiste Dolja Imaginarium

https://fr-fr.facebook.com/doljahsimaginarium/

On compte sur vous pour venir applaudir les lauréats et suivre le débat.

http://www.droguerie-de-marine.fr/

 

Prix du Balai de la Découverte 2018

Aussi, voilà la 6e Edition du Prix du Balai de la Découverte 2018 qui récompense un premier roman noir-policier ou thriller. Voici les 4 Finalistes de cette édition.

Le tenant du titre est Mr Laurent Loison pour son roman « Charade »

 

Les Finaliste du Prix du Balai de la Découverte 6e Edition sont :

 

Vermines de Romain R. MARTIN chez Flamand Noir Edition

Arnaud est taxidermiste dans un bled paumé au fin fond de la Creuse. Asocial, égocentrique et cynique il mène pourtant une vie sans histoire jusqu’à ce que son chien meurt écrasé par la chute d’une armoire. Cet événement, qui ne l’affecte pas outre mesure, va pourtant à jamais changer la vie d’Arnaud…

 

Les loups et l’agneau de Christophe DUBOURG chez Ravet-Anceau

1981, Borg traque inlassablement sa princesse. Il a l’espoir de trouver un de très jeunes filles la pureté et l’innocence auxquelles il aspire tant. Mais, invariablement, ses proies le déçoivent. Surgit alors Slavko, son double diabolique. Lui se charge du salon boulot. Pour multiplier les chances de trouver une véritable princesse, Borg décide de gagner une grande ville : Caen. C’est là que son destin croise celui de Jean, un ancien mercenaire aguerri rongé par les fantômes de son passé. Sa nouvelle cible ? Robert Chevallier. L’homme est marié et père d’Alice, huit ans et demi. En acceptant ce contrat, le tueur d’élite ne se doutait pas qu’à son tour, il deviendrait une proie.

 

Il ne faut jamais faire le mal à demi de Lionel FINTONI L’aube Noire Edition.

Dans les quartiers Nord de Paris, des enfants roms ­disparaissent. Un ex-médecin légiste égaré dans l’humanitaire quémande de l’aide auprès d’un ancien collègue, capitaine de la PJ. Celui-ci accepte, à contrecœur, de ­s’engager dans une affaire aux ramifications inattendues. Entre des négociants maghrébins associés à un groupe mafieux russe, un photographe au talent discutable, une clinique privée réservée à une clientèle richissime, des interventions parallèles de la DGSI et Marjiana, la jolie Rom au charme déroutant, le capitaine Alain Dormeuil, réchappé d’un univers de violence et en convalescence d’amours malheureuses, finira par réaliser que Machiavel avait raison : « Il ne faut jamais faire le mal à demi… »

 

Derniers jours à Alep de Guillaume RAMEZI chez French Pulp Edition

Mathias est un jeune cancérologue émérite. Cancérologue par vocation.Quand Mathias était enfant, son père est mort emporté par un cancer foudroyant. Alors il a décidé de devenir médecin afin de soigner cette pathologie.Seulement, quand 25 ans plus tard, Mathias voit apparaître le visage de son père sur une chaine info. Il est quelque peu interloqué. Surtout que l’homme est recherché comme terroriste…Mathias va se lancer dans une traque pour retrouver son géniteur.Il ne peut se douter de tous les dangers qu’ils l’attendent…Il arrive au moment même où cette organisation s’apprête à semer la terreur sur l’Occident, à vouloir le mettre à ses pieds…Saura-t-il affronter les secrets qu’il veut percer ?

Punchline

Jusqu’où sont-ils prêts à aller pour instaurer la terreur ?

 

Prix du Balai de Diamant 2018

Puis, voilà la 2e Edition du Prix du Balai de Diamant 2018 qui récompense un roman noir-policier ou thriller en Auto-Edition. Voici les 4 Finalistes.

J’ai beaucoup d’admiration pour les auteurs qui publient sous cette forme. Ils galèrent pour se faire publier, alors qu’il y a, souvent, des pépites dans l’autoédition.

Aujourd’hui, le Tenant du titre du Prix est Fabrice LIEGOIS pour son roman « ABY ».

 

Les 4 Finaliste sont :

 

Wanda de Wendall UTROI.

Quand l’amour d’une mère s’estompe et s’efface,
Quand un père s’avère absent et lâche,
Tout peut arriver.

Quand la souffrance est votre seule amie,
Quand on n’a que la mort pour seul bagage,
On peut craindre le pire.

Je m’appelle Wanda, je vais avoir treize ans,
Aidez-moi !

 

Le Silence des aveux de Amélie DE LIMA

Lille, novembre 2010, le corps sans vie d’une adolescente est retrouvé près de la Deûle enneigée, dans d’étranges conditions. Cheveux scalpés, habillée mais sans sous-vêtements, un billet de vingt euros dans la main, tout prête à croire qu’il s’agit d’un crime sexuel. Véronique De Smet, commissaire chargée de l’affaire semble piétiner, les meurtres s’enchainent et l’enquête est au plus bas. Pourtant, un revirement de situation permettra à Véronique de mettre la main sur le présumé meurtrier, un trentenaire qui semble être le coupable idéal. Mais, l’est-il vraiment ? Aidée de l’inspecteur Bernier, Véronique réalisera un travail de fond, sur l’enquête et sur elle-même, pour démêler cette affaire, où rien ne semble être ce qu’il parait…

 

Phrom Thep de Marc LASNIER

Quand il s’est envolé pour la Thaïlande, Alain n’imaginait pas rencontrer Wannapa.
Voila peu-être le signe qu’il attendait…
Seulement, la jolie Thaïe semble écrasée par son passé.
Qui est cet inconnu qui la poursuit ?
Pourquoi est-elle en proie à des angoisses, de plus en plus envahissantes ?
Qui est vraiment la femme qu’Alain veut épouser ?

De Phuket aux frontières du Myanmar, il va remonter le fil du passé. Et découvrir, dans toute son horreur, la vérité.

Ce roman est inspiré d’événements réels.

 

Bill dangereuse innocence de Chris LOSEUS

En poussant la porte du 4671 Delafield Avenue, Bill Wendal ne sait pas encore ce qu’il va faire. Il n’a que cette rage en lui. Les souvenirs enfouis de son enfance dans les Hamptons, soudain ressurgis devant la une du journal télévisé. L’adrénaline le porte, et les événements s’entremêlent jusqu’à faire bien plus que remuer le passé ?

 

Et bravo à tout les Finalistes des Différents Prix littéraire.

 

Richard CONTIN

2 Responses to “PRIX DU BALAI D’OR 2018”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *